La découpe du chevalet

Le chevaletAujourd'hui nous disposons d'ébauches à adapter à chaque instrument.

Les pieds de cette pièce, en érable, doivent être taillés au canif de manière à plaquer parfaitement à la table de l'instrument.
Le chevalet est ensuite aminci à la râpe puis à la lime.

Les différentes ouvertures sont taillées au canif (un modèle avec une lame très fine et très pointue).

Il reste à tracer et à entailler les crans de passage des cordes, comme pour le sillet du haut.

fermer la fenetre

Inscrivez-vous gratuitement

vous recevrez
des informations
sur la vie de l'atelier
 

en 3 clics avec Facebook